ANTISTAX 360 mg, 60 comprimés enrobés Médicament

ANTISTAX 360 mg, 60 comprimés enrobés

par

Antistax

Dénomination commune : Vigne rouge

Reference : *2771581

En stock

Capacité : 60 comprimés 9,50
 


Indications pour ANTISTAX 360 mg, 60 comprimés enrobés

Médicament à base de plantes indiqué dans le traitement de l’insuffisance veineuse chronique caractérisée par un gonflement des jambes, des varices, une sensation de lourdeur, une douleur, de la fatigue, des démangeaisons, une tension et des crampes aux mollets.


Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

Posologie de ANTISTAX 360 mg, 60 comprimés enrobés

Voie orale. Réservé à l’adulte
.
La posologie recommandée est de 1 comprimé enrobé par jour à prendre le matin avec un grand verre d’eau avant le petit-déjeuner. La posologie peut être augmentée jusqu’à 2 comprimés par jour.
La durée de traitement recommandée est de 12 semaines. 2 à 3 semaines de traitement peuvent être nécessaires afin d’observer des effets bénéfiques.
Une utilisation prolongée est possible après consultation du médecin. Le traitement ne pourra pas dépasser 6 mois.
L’utilisation chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans est déconseillée.

Composition de ANTISTAX 360 mg, 60 comprimés enrobés

Vigne rouge (Vitis vinifera L.) (extrait sec de feuille de ) 360,00mg
Solvant d’extraction : eau
Rapport drogue/extrait : 4-6 : 1
pour un comprimé enrobé

Les autres composants sont : hypromellose, tristéarate de glycéryle, dioxyde de titane (E171), talc, oxyde de fer rouge (E 172), cellulose microcristalline, croscarmellose sodique, hydrogénophosphate de calcium anhydre, crospovidone, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium.

Forme

Comprimé enrobé.

Contre-indications ANTISTAX 360 mg, 60 comprimés enrobés

Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.

Précautions d'emploi pour ANTISTAX 360 mg, 60 comprimés enrobés

- En cas d’inflammation de la peau, de thrombophlébite ou d’induration sous-cutanée, de douleur sévère, d’ulcères, de gonflement soudain dans l’une ou les 2 jambes, d’insuffisance cardiaque ou rénale. Le patient doit être informé qu’un avis médical est nécessaire
- En cas de réponse symptomatique inadéquate ou non satisfaisante dans les deux semaines, un avis médical doit être sollicité.
- La persistance d’œdème dans les deux jambes peut être due à d’autres causes qui doivent être évaluées par un médecin.

Effets indésirables

L’évaluation des effets indésirables est basée sur les fréquences suivantes :
Très fréquent (≥ 1/10)
Fréquent (≥ 1/100 à < 1/10)
Peu fréquent (≥ 1/1 000 à < 1/100)
Rare (≥ 1/10 000 à < 1/1 000)
Très rare (< 1/10 000)
Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).
Affections gastro-intestinales :
- Peu fréquent : Nausées, gêne gastrique et autres symptômes de l’appareil digestif.
Affections de la peau et du tissu sous-cutané :
- Peu fréquent : Éruption cutanée prurigineuse généralisée, urticaire.
Affections du système immunitaire :
- Peu fréquent : Hypersensibilité.
Affections du système nerveux :
- Fréquence indéterminée : Maux de tête.
En cas de survenue d’effets non souhaités ou gênants non mentionnés dans la liste ci-dessus, le patient doit être informé qu’il doit consulter son médecin ou son pharmacien.

Notice téléchargeable pour ANTISTAX 360 mg, 60 comprimés enrobés

Résumé des caractéristiques (RCP)

Vous souhaitez un conseil pour l'achat de vos médicaments, contactez-nous au 03 80 74 02 12 ou envoyez-nous un mail.

Date de mise à jour : 4 déc. 2015 13:42:45


Retour à la page précédente