IMODIUM DUO comprimes boite de 8 Médicament

IMODIUM DUO comprimes boite de 8

Dénomination commune : chlorhydrate de loperamide, simeticone

Reference : 3788201

En stock

Capacité : boite de 8 4,49
 


Indications pour IMODIUM DUO comprimes boite de 8

Imodiumduo, comprimé est indiqué dans le traitement symptomatique de la diarrhée aiguë de l'adulte et de l'adolescent de plus de 12 ans avec gêne abdominale liée à la présence de gaz: ballonnements, douleurs spasmodiques ou flatulence.


Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

Posologie de IMODIUM DUO comprimes boite de 8

- Adulte de plus de 18 ans: Prendre d'abord 2 comprimés, puis un comprimé après chaque selle non moulée. Ne pas dépasser 4 comprimés par jour et 2 jours de traitement.

- Adolescents de 12 à 18 ans: Prendre d'abord 1 comprimé, puis un comprimé après chaque selle non moulée. Ne pas dépasser 4 comprimés par jour et 2 jours de traitement.

- Enfant: Imodiumduo ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 12 ans.

Composition de IMODIUM DUO comprimes boite de 8

Chlorhydrate de lopéramide : 2 mg

Diméticone : 125 mg sous forme de siméticone
Pour un comprimé.

Excipients : Hydrogénophosphate de calcium anhydre, cellulose microcristalline, acésulfame potassique, arôme artificiel de vanille (contenant: propylèneglycol maltodextrine et alcool benzylique), carboxyméthylamidon sodique (type A) et acide stéarique.

Forme

comprimes

Contre-indications IMODIUM DUO comprimes boite de 8

Imodiumduo ne doit pas être utilisé dans les cas suivants:

· Enfants de moins de 12 ans;

· Hypersensibilité (allergie) connue à l'un des composants de ce médicament;

· Dysenteries aiguës caractérisées par la présence de sang dans les selles ou de fièvre importante;

· Rectocolite hémorragique aiguë;

· Colite pseudomembraneuse associée aux antibiotiques à large spectre;

· Entérocolite bactérienne due à des bactéries invasives tels que Salmonella, Shigella et Campylobacter.

Précautions d'emploi pour IMODIUM DUO comprimes boite de 8

En cas de diarrhée (sévère), une perte hydroélectrolytique peut survenir. Il est important d'attirer l'attention sur une réhydratation appropriée avec apport d'électrolytes.

Si une amélioration clinique n'est pas observée dans les 48 heures, il convient d'arrêter le traitement. Les patients devront être avertis dans ce cas, qu'ils doivent consulter leur médecin.

Les patients ayant le virus du SIDA et traités pour une diarrhée par Imodiumduo, doivent arrêter le traitement dès les premiers signes de distension abdominale. Des cas isolés de colectasie ont été rapportés chez les patients atteints du virus du SIDA ayant une colite infectieuse bactérienne et virale traitée par le chlorhydrate de lopéramide.

Bien qu'il n'existe pas de données pharmacocinétiques chez les patients insuffisants hépatiques, l'utilisation d'Imodiumduo doit se faire avec précaution chez ces patients du fait de la diminution de l'effet de premier passage hépatique. En cas d'insuffisance hépatique sévère, le traitement doit s'effectuer sous étroite surveillance médicale, en raison des signes de toxicité sur le système nerveux central. Chez les patients atteints de troubles hépatiques sévères, ce médicament ne sera utilisé que sur prescription médicale.

Le traitement de la diarrhée par l'association lopéramide/Siméticone étant symptomatique, un traitement étiologique devra être institué dans la mesure du possible.

Effets indésirables

- Frequent : nausees, dysgueusie

- Peu frequent : somnolence, constipation, rush cutanee

Notice téléchargeable pour IMODIUM DUO comprimes boite de 8

Résumé des caractéristiques (RCP)

Retrouvez également ce produit

Vous souhaitez un conseil pour l'achat de vos médicaments, contactez-nous au 03 80 74 02 12 ou envoyez-nous un mail.

Date de mise à jour : 25 mai 2016 16:50:48

Contacter un pharmacien Livraison offerte dès 69 € Paiement sécurisé

Retour à la page précédente