MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal Médicament

MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal

Dénomination commune : Clotrimazole

Reference : 2796581

En stock

Capacité : 1 comprimé 5,90
 


Indications pour MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal

Traitement local des mycoses vaginales à levures sensibles, notamment à candida.
En cas d’atteinte vulvaire associée, il est recommandé de compléter le traitement vaginal par l’application d’une crème au clotrimazole à 1% sur les lésions.
Ce médicament est réservé à l’adulte.


Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

Posologie de MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal

Un comprimé vaginal le soir au coucher, en administration unique, introduit profondément dans le vagin, de préférence en position allongée.
Si les symptômes persistent au-delà de 3 jours, un deuxième comprimé vaginal peut être administré.
Si les symptômes persistent au-delà de 7 jours, un avis médical doit être sollicité.

Mode d’administration

· Utilisation sans applicateur :

Après un lavage complet des mains, introduire profondément le comprimé dans le vagin, de préférence en position allongée. La façon la plus facile de procéder est de vous allonger sur le dos, les genoux repliés et écartés.
· Utilisation avec applicateur :


Utilisez l’applicateur pour introduire le comprimé dans le vagin de préférence le soir au coucher.
1. Sortez l’applicateur de son emballage. Tirez sur le piston (A) jusqu’à la butée. Sortez le comprimé de son blister et enfoncez-le sur 1 cm dans l’applicateur (B) de telle sorte que la partie arrondie du comprimé soit à l’extérieur de l’applicateur.

2. Placez l’applicateur à l’entrée de l’ouverture vaginale puis introduisez-le profondément dans le vagin, de préférence en position allongée. La façon la plus facile de procéder est de vous allonger sur le dos, les genoux repliés et écartés.

3. Maintenez l’applicateur dans cette position puis presser le piston (A) de façon à déposer le comprimé dans le vagin. Retirez délicatement l’applicateur.

4. Après l’emploi, nettoyez soigneusement l’applicateur à l’eau chaude (pas bouillante). Pour cela, retirez complètement la tige A de l’applicateur B, au-delà de la butée.

L’applicateur ne doit pas être jeté dans les toilettes.
Afin de bien se dissoudre au niveau vaginal, le comprimé Mycohydralin nécessite un minimum d’hydratation au niveau local. En cas de sécheresse vaginale, il est possible que le comprimé ne se désagrège pas convenablement. Le comprimé doit être introduit profondément au niveau vaginal, en position couchée.

Composition de MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal

Clotrimazole.500 mg
Pour un comprimé vaginal

Les autres composants sont :
Lactose, amidon de maïs, acide lactique, stéarate de magnésium, silice colloïdale anhydre, crospovidone, hypromellose, cellulose microcristalline, lactate de calcium.

Forme

Comprimé vaginal

Contre-indications MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal

hypersensibilité à l’un des constituants.

Précautions d'emploi pour MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal

Un avis médical est nécessaire si l’épisode de mycose s’accompagne d’un des symptômes suivants :
· Fièvre, nausée, vomissement

· Douleurs abdominales basses

· Douleurs au dos ou aux épaules

· Sécrétions vaginales accompagnées de mauvaises odeurs

· Hémorragie vaginale

En cas de candidose, il est déconseillé d’utiliser un savon à pH acide (pH favorisant la multiplication du Candida).
Les douches vaginales doivent être évitées.
L’utilisation de tampons internes, de spermicides, de préservatifs ou de diaphragmes doit être évitée pendant le traitement avec Mycohydralin (risque de rupture du préservatif ou du diaphragme)
Il est recommandé d’éviter les rapports sexuels en cas de mycose vulvo vaginale afin de réduire le risque d’infection du partenaire.
Afin d’éviter une recontamination, le traitement du partenaire sexuel pourrait être envisagé.

Effets indésirables

Réactions immuno-allergiques :
· Affections de la peau et du tissu sous-cutané : Urticaire, rash, prurit

· Affections vasculaires et respiratoires : Syncope, hypotension, dyspnée

Troubles généraux et anomalie au site d’administration :
· Irritations, brulures, œdème

Affections des organes de reproduction et du sein :
· Hémorragie vaginale, douleurs pelviennes, inconfort

Affections gastro-intestinaux :
· Douleurs abdominales

Notice téléchargeable pour MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal

Résumé des caractéristiques (RCP)

Vous souhaitez un conseil pour l'achat de vos médicaments, contactez-nous au 03 80 74 02 12 ou envoyez-nous un mail.

Date de mise à jour : 14 juin 2016 17:06:41


Retour à la page précédente